La vraie vie!

Compostage

Ayez la main verte ! Avec le compostage à domicile, vous devenez un rouage actif du cycle de vie. Vous disposez d’un compost naturel tout en éliminant, sans frais, les déchets organiques du ménage.

On y retrouve les épluchures de fruits et légumes, les restes de table, les filtres à café, les coquilles d’œufs, les tontes de pelouses, les feuilles, les fines branches…Une fois que la nature aura fait son travail, vous disposerez d’un « aliment de première classe»  pour votre potager. La boucle est bouclée.

Attention ! en 2020, le gouvernement du Québec interdira la présence de déchets de table dans les ordures !
Soyez prêt !

Il faut bien distinguer deux types de compost :
  1. Le compostage des résidus de jardins (feuilles, gazon, aiguilles de pin, branches)
  2. Le compostage des résidus domestiques (restes de table)

1. Résidus de jardins:
Ces résidus sont acceptés gratuitement à l’écocentre de Duhamel.
Attention, vous devrez étendre vos feuilles vous-même sur le site !
Mais avant de les emmener à l’écocentre, pensez à leur trouver un endroit sur votre terrain où vous pourriez faire vous-même votre compost. 
Cela serait bien plus écologique !
 
Principe du compostage : les matières organiques sont découpées, déchiquetées puis mangées et excrétées pour être transformée en humus la nourriture des plantes.




Retirez les plastiques ou autres matières non biodégradables; ne pas mélanger les feuilles, le gazon, les aiguilles et les branches.

2.Les résidus domestiques (déchets de tables) 
On pense trop souvent à tort que l’environnement coûte cher.  Mais voici un exemple qui va nous prouver le contraire.
Les matières organiques (résidus de table) représentent 40 % à 50 % du poids de nos poubelles. 
Le tonnage détourné des sites d’enfouissement représente une valeur ajoutée

Une tonne de matière portée au site d’enfouissement coûte environ 260 $/T à la municipalité.
Actuellement, nous apportons en moyenne 300 Tonnes par an de déchets,
dont 40 % sont des matières organiques (résidus de cuisines et résidus de jardins) !
Les résidus verts placés dans les bacs verts plutôt que compostés représenteraient une dépense de +- 10 000 $/an 
Les résidus de cuisines s’ils ne sont pas compostés et qu’ils sont placés dans les bacs verts, représenteraient un coût d’environ  22 000 $/an !
 
Des composteurs sont disponibles à la municipalité au prix de 28 $ taxes incluses ou sont en vente dans n’importe quel commerce.
Vous pouvez aussi en fabriquer un vous-même.
Il existe toute sorte de composteur :
 

Type 1

Type 2
 

Nous vous invitons à consulter les documents suivants:
Guide de compostage à domicile
Le principe du compostage
Le gaspillage alimentaire
Les résistances au compostage
Les odeurs